5 conseils pour réussir vos recrutements ! 🔥🍾💍🤝

Wink accompagne depuis plus d'un an des entreprises dans leurs processus de recrutement. Suite aux multiples échanges que nous avons quotidiennement avec nos clients, force est de constater qu'il y a encore de nombreuses actions à mettre en place pour réduire le risque d'erreur à l'embauche. D'autant plus lorsque l'on sait que ce type d'erreur coûte environ 50.000 € à une société...


Voici donc nos 5 conseils pour réussir vos recrutements et trouver à coup sûr la perle rare !


Après plusieurs décennies de pénurie d’emplois, et même si le taux de chômage reste encore élevé en France (8,1 % à fin 2019), nous assistons depuis quelques années à un retournement du marché dans de nombreuses filières professionnelles (commerciaux, développeurs, comptables...).


Cette tendance est d’ailleurs encore plus forte au niveau de la population des cadres où nous avons atteint aujourd’hui une situation de plein emploi (3,2 % à fin 2019 et des perspectives de très forts besoins des entreprises en 2020).


Indubitablement, cette pénurie croissante doit conduire l’employeur recruteur à reconsidérer les questions d’attractivité et de reconnaissance associées à ses offres de postes car, comme le dit l’adage, « tout ce qui est rare est cher ».


En outre, ce questionnement ne doit pas se limiter aux seules conditions d’embauche car même une fois intégrées dans l’entreprise, les ressources restent volatiles. Selon des chiffres récents de l’APEC, plus de 20 % des jeunes embauchés quittent en effet d’eux-mêmes leur nouvel employeur pendant leur période d’essai....


Pour remédier à ces difficultés, voici 5 conseils pour réduire vos risques d’erreur de recrutement et trouver le meilleur profil :


1. Consacrez plus de temps à la définition du poste à pourvoir et rendez votre annonce attractive 🔍

Au-delà des missions, valorisez au mieux les raisons qui peuvent motiver un candidat à rejoindre votre entreprise. Ne vous limitez pas à la rémunération. Les nouvelles générations ont tendance à accorder de plus en plus d’importance à la composante « bien-être au travail ». Travaillez donc globalement votre marque employeur !


2. Renforcez les actions d’authentification des données fournies par les candidats 📞

Ne négligez pas les actions de contrôle des éléments présentés dans leur CV (diplômes obtenus, expériences précédentes, certifications particulières...) ou en marge de celui-ci (autorisation de travail, casier judiciaire, permis de conduire...). Elles vous donneront des indications-clés que vous pourrez exploiter ultérieurement, à l’occasion d’un entretien.


3. Attachez-vous davantage au profil comportemental des postulants 🙆‍♂

Appuyez-vous sur la prise de références professionnelles réalisée auprès d’un ex-employeur ou encore sur des tests centrés sur les soft skills afin de mieux définir le savoir-être de vos candidats. Nombreux sont en effet les employeurs qui regrettent de trop recruter encore sur la base des compétences techniques mais d’avoir ensuite à se séparer de leurs nouvelles recrues du fait de comportements inadaptés à leur nouvel environnement de travail.


4. Réduisez le plus possible la durée de votre processus de recrutement ⏱

N’hésitez pas à remettre en cause la pratique traditionnelle de la « short-list » car dans un marché de l’emploi de plus en plus pénurique, il est dommage de vous priver d’une candidature de qualité. Un profil est intéressant, rendez-vous disponible pour le rencontrer dans les jours qui suivent, faute de quoi il sera recruté chez l’un de vos concurrents...


5. Investissez dans l’accompagnement de vos nouvelles recrues 🤝

Proposez un processus d’accueil, de mise à niveau technique et de suivi de leur intégration, au sein duquel l’écoute et la communication doivent prendre une place prépondérante. Pensez par exemple à systématiser la pratique du rapport d’étonnement un mois avant le terme de leur période d’essai.


Vous l'aurez compris, recruter les meilleurs talents impose la mise en place de bonnes pratiques, à travailler bien en amont du processus de recrutement et bien après l'embauche de votre nouvelle recrue.


Vous souhaitez plus d'informations ? Nous serions ravis d'échanger sur vos problématiques RH.

Contactez-nous au 01.87.20.04.80 ou encore sur notre boîte mail : contact@wink-lab.com