Guidelines pour manager la nouvelle génération

Génération Z, génération Y, vous vous y perdez ? Vous avez du mal à comprendre leurs ambitions et à répondre à leurs besoins ? 🎓 🤝

Pas de stress, on vous livre nos tips pour appréhender ces nouveaux entrants sur le marché du travail et démarquer votre entreprise auprès des jeunes talents.


gif

Plus que de nouvelles attentes, les jeunes diplômés visent d’autres objectifs. 🎯

Alors, en favorisant la croissance des employés et en leur offrant des possibilités de développement professionnel, vous leur donnez les moyens d'agir et de se révéler ! Cette cohésion entre les générations permettra de renforcer l’activité et de constituer des équipes performantes !

Développer les talents, cela commence par proposer des parcours de carrière clairs, créer une culture d’entreprise agréable et qui laisse l'opportunité à tout le monde de s’exprimer.


Les jeunes VS le marché de l’emploi

Alors que l'on commence à entrevoir le bout du tunnel de la crise, les entreprises recherchent et ont besoin de talents pour aller de l'avant et prospérer. Mais dernièrement, il s’avère de plus en plus compliqué de trouver des candidats disponibles et pertinents. 🤯


Pour rester attractif auprès de ce public, il est apparait impératif de prendre en considération le management des jeunes employés.


➡️ En effet, les départs fréquents représentent un coût chaque année : environ 1 milliard de dollars pour les entreprises américaines (Gallup).

De même, le coût de remplacement peut atteindre le double du package annuel d’un seul employé !


Mais alors, comment fidéliser les meilleurs talents une fois dans l’entreprise ?


Les motivations des digital natives

Les digital natives, c’est-à-dire les enfants d’Internet nés entre les années 1980 et 2000, ont grandi dans un environnement numérique. Cette évolution entraine forcément des changements de perception et ces jeunes n’aspirent donc pas au même monde du travail que leurs ainés. 🤳


  • Travailler au bureau

Eh oui ! Près des deux tiers des jeunes diplômés affirment vouloir travailler dans un bureau plusieurs jours par semaine ou à temps plein. 💼

Ils ne sont que 2 % à souhaiter travailler entièrement à distance (iCIMS).

Dès lors, votre rôle de manager sera d’entendre ce souhait (qui peut différer en fonction de chacun) et de mettre en oeuvre un planning permettant un retour au bureau progressif.


  • L’aspect humain

Les jeunes aujourd’hui mettent souvent en avant cette volonté de revaloriser l’aspect humain au et du travail. Pour eux, le collaboratif est primordial et doit passer par la dialogue entre collègues et manager-managé !

Cette vision coopérative est de plus en plus citée par tous les employés, et plus encore pour ceux qui débutent leur carrière. 👥

En effet, cet effort entre les membres de l’équipe ne pourra qu’être stimulant pour tous. Il s’agira de croiser les points de vue pour s’enrichir mutuellement des propositions de chacun.


  • Expériences authentiques

Les jeunes veulent désormais connaitre leur collègues autrement que via le prisme du travail au bureau.

Il faut alors créer des expériences authentiques et dynamiques pour fidéliser ses équipes.

Vous pouvez organiser des moments ludiques à partager avec vos collaborateurs pour créer des ponts entre les différentes générations et permettre aux membres d’apprendre à se connaitre. 🏋️‍♀️

Cet échange ne doit pas être lié au travail : il permet de recréer du lien entre collaborateurs.

Cela peut passer par des jeux ou des activités de team building (exemple : Escape Game).


  • Avantages financiers

Il apparait aussi que l’argent n’est plus le moteur premier de la jeune génération ! Pour la génération X, le package n’a plus vocation à n’être qu’un salaire mais plutôt une enveloppe globale d’avantages. 📣

Plus que l’aspect pécuniaire, les jeunes diplômés recherchent le confort, prennent en compte la localisation des bureaux ou les engagements de l’entreprise.


gif

Nos 5 tips pour manager la jeune génération

  • MANAGER COACH 🦸‍♂️

Pour encadrer la jeune génération, vous devez vous transformer en manager coach.

C’est-à-dire ? Il faut non plus avoir un rôle de supérieur hiérarchique, mais plutôt un rôle d’accompagnement. Il faut dialoguer, communiquer et non plus se cantonner à évaluer.

>> Comment ?

En supprimant par exemple les points hebdomadaires et les retours espacés dans le temps. Vous pouvez plutôt organiser régulièrement des rendez-vous flexibles (pas à la même heure ou le même jour) pour avoir des retours efficaces et effectués quand nécessaire.


  • FIDÉLISER 🔗

Les jeunes ne font en effet pas preuve de la même ”loyauté” envers l’entreprise que les générations précédentes. Il s’agit aujourd’hui d’engager et d’enchanter ces jeunes talents.

>> Comment ?

En créant un comex junior ! Ces ”shadow comex” ou comités de l’ombre, composés des moins de 30-35 ans de l’entreprise, ont un rôle consultatif. Ils challengent les décisions de l’authentique comité exécutif et apportent un regard neuf sur les projets en cours ou à venir. Ils peuvent soumettre des projets innovants pour le futur de l’entreprise.

Choisis pour leurs compétences mais aussi pour leur diversité, ils doivent être représentatifs des différents métiers au sein de l’entreprise.

De la sorte, les jeunes se sentent directement impliqués dans les prises de décisions et vous, vous fidélisez ces talents en les intégrant au coeur même de l’entreprise.


  • ACCEPTER LA CRITIQUE 📝

Pour renforcer votre rôle de coach, il va falloir accepter les critiques et feedbacks négatifs de votre équipe !

>> Comment ?

En questionnant au quotidien l’humeur et la motivation de vos collaborateurs.

Pour cela, utiliser des applications mobiles peut être utile pour que vos équipes puissent faire des retours réguliers sur leur vie dans l’entreprise.

>> Avec quoi ?

Zest est une application mobile RH proposant aux entreprises d’évaluer l’efficacité de leurs actions en permettant aux employés de :

  1. Partager leur humeur du jour,

  2. Exprimer leur feedback à leurs managers,

  3. Soumettre des idées pour revoir le fonctionnement de l’organisation.


  • LÂCHER PRISE ! 🙌

Pour laisser la nouvelle génération s’exprimer et s’épanouir, rien ne vaut le dialogue et le lâcher prise !

En lâchant du lest et en leur donnant plus de liberté, vous témoignerez de la confiance que vous leur portez.

>> Comment ?

En les incitant à organiser des événements tels que des afterworks ou des activités de teambuiling.

L’objectif est de leur faire comprendre que vous souhaitez partager leurs vision et revoir avec eux l’organisation de l’entreprise 2.0 de demain !

Cet engagement de leur part valorisera par ailleurs votre marque employeur et les talents seront les ambassadeurs de l’entreprise auprès de prochains candidats potentiels.

Leur implication créera du collectif et permettra d’estomper une potentielle fracture générationnelle dans l’entreprise !


  • PACKAGE SUR-MESURE 💰

Puisque que l’argent ne fait pas leur bonheur, vous devez vous adapter à leur besoins.

>> Comment ?

En faisant évoluer le package en fonction de aucun : il ne doit pas qu’être composé du salaire mais englober une offre davantage variée.

Ce package peut prendre différentes formes et comprendre par exemple des avantages concrets tels qu’un budget ”bureau” à dépenser comme on le souhaite, d’une ”journée out of work” ou ”formation” par mois pour apprendre autre chose, de quelques jours en télé-travail pour ceux qui souhaitent rester flexibles…

De même, si vous accueillez un jeune dans une nouvelle région, vous pouvez lui proposez une aide sur-mesure en fonction de son contexte familial par exemple. Pour en apprendre plus et lire nos conseils pour booster votre marque employeur grâce à la mobilité professionnelle, c’est ici !



Manager la nouvelle génération s’avère donc moins difficile que prévu : il faut être à l’écoute, entendre la critique et proposer un management sur-mesure.

Pour les faire rester et composer des équipes performantes et évoluant dans un cadre agréable, vous devez identifier les attentes de chacun. Mieux, ces jeunes talents doivent devenir de véritables ambassadeurs de l’entreprise et la prescrire autour d’eux.


👉 Afin de fidéliser ces divers profils, la stratégie de l’Inbound Recruiting est la solution : elle permettra en 4 étapes de faire devenir des inconnus en prescripteurs convaincus de l’entreprise !

L’Inbound Recruiting consiste à appliquer la technique de l’Inbound Marketing adapté au secteur des ressources humaines. Il s’agit pour les recruteurs de mettre en visibilité leur société, leurs engagements, leurs forces afin d’attirer de potentiels talents et de les transformer ensuite en ambassadeurs.



Et si vous voulez en savoir plus sur la stratégie de l'Inbound Recruiting, vous retrouverez bientôt notre e-book complet sur le sujet, téléchargeable gratuitement sur notre page d'accueil !


À très bientôt ! 👋


L'équipe Wink