Recruteurs indépendants : Comment trouver des clients (prospection et réflexes business)


Hello, Hello ! 👋 Aujourd'hui c'est Amélie Arnaud, fondatrice d’Happy Recruteur qui prend la plume pour cet article ;) ! 🚀

Mon projet depuis 2019 est d’accompagner les recruteurs indépendants sur une activité stable et épanouissante par le biais d’une formation finançable par le CPF. Lors de mes accompagnements, j’ai pu remarquer que la majorité des recruteurs indépendants avaient peur de faire de la prospection et ne savait pas par où commencer. Avant de parler prospection, on va éclaircir quelques points et je l’espère te permettre de gagner tes premiers clients. Let’s go ! 👇


gif


« Les 3 facteurs de réussite » 💪

Tout d’abord, avant de faire de la prospection, il est primordial de comprendre les facteurs de réussite d’un recruteur indépendant. Il existe 3 choses importantes pour réussir l’objectif (« Full client ») : la spécialisation, la marque personnelle et la visibilité.


La spécialisation= Un positionnement clair, le but étant de devenir expert de ton domaine, d’être contacté pour cette expertise et de pouvoir monter tes prix.


La marque personnelle= Un nom, un logo, un branding (c’est un package = police d’écriture, une palette de couleurs, une phrase d’accroche, mais c’est aussi, une histoire, des preuves sociales (des témoignages, des recommandations, des invitations à participer à des lives sur ton positionnement), etc…


• La visibilité= ta communication, ta stratégie de contenu, ta communauté, ta présence sur les réseaux sociaux, ta newsletter, etc..


« Ce qui t’empêche de prospecter » 🙅

La peur du refus (« je ne prospecte pas parce que j’ai peur que des clients me disent non » = des clients te diront NON c’est une certitude, d’ailleurs tu auras plus de non, que de oui)


La peur d’avoir l’air désespéré (« Tok, Tok, je n’ai pas de contrats, est-ce que vous voulez de moi » = c’est une fausse croyance, prospecter ne veut pas dire désespérer)


La peur de déranger (prospecter, c’est proposer tes services, tu ne vas déranger personne)

L’absence de process (tout simplement perdre le fil)



« Les méthodes d’acquisition clients pour freelance lambda» 😉

Juste un petit rappel sur les principales méthodes d'acquisition clients pour un indépendant (tous secteurs confondus!) :


Physique (des personnes que tu as déjà rencontrées « in real life ») : Evénements, réseau, anciens contacts, anciens clients, anciens collègues ,…


En ligne (Réseaux sociaux & plateformes de mises en relation) : LinkedIn, plateforme freelance, réseaux sociaux, …


Inbound (Ton site internet par exemple) : L'inbound marketing est une stratégie visant à faire venir le client à soi plutôt que d'aller le chercher.


Organise ta « chasse client » 🎣

Process ta prospection avec un tableau spécial pour ta prospection. Tu peux notamment créer un tableau sur Trello ou même une page Notion pour t’aider à t’organiser et à gagner du temps. Comment faire ?


1. Utilise le comme vide cerveau (à chaque fois que tu trouves une information sur de la prospection, une idée, un conseil, …) note-le sur le tableau


2. Définis ton process de suivi de lead. Dans quel ordre tu vas organiser et gérer ta chasse client ? Comment vais-je créer ma carte client ?


3. Créer tes modèles de messages d’approches prospects ? Qu’est ce que je vais mettre en avant ? Sous quelle forme ? Quelle structure de message vais-je employer ?


4. Mise à jour régulière et suivi de process.

Ton tableau (avec modèle de messages d’approche client, suivi de ta prospection durant toute ton activité + toutes mes méthodes) est disponible dans ma formation finançable par ton CPF.



Petits tips de prospection (by Happy Recruteur) 👇 :

• Réactiver son réseau

Nombreux sont les recruteurs indépendants qui négligent de faire appel à leur réseau pour trouver des clients. Il est important de ne pas sous-estimer le pouvoir d’une telle méthode.


Suivre sur LinkedIn

Les entreprises cibles /Les candidats cibles / Les recruteurs cibles


Les mots clefs SEO

À mixer pour tomber sur la maximum de résultats : Recruteur / Recruteuse / Recrutement / Chargé de recrutement / Talent Acquisition Specialist / Talent Acquisition Manager / Sourceur / Freelance / Indépendant / RPO.


• L’apport de clients par recommandation

Il suffit de demander en fin de tout appel téléphonique (candidats, prospects qui ne closent pas, ...) si ton interlocuteur n’aurait pas des contacts à te suggérer que tu pourrais contacter pour des missions freelance. Utilisée de manière systématique, cette stratégie peut te permettre d’alimenter ton pipeline en continu.


• Prospecter sur Google avec les opérateurs boléens

Ce qui est pertinent avec Google et les recherches booléennes, c’est que cela est complètement gratuit et illimité. Un autre exemple, si tu recherches les mails des PDG de startups sur LinkedIn, tu vas taper : « PDG startup» « gmail.com » site:linkedin.com


• Se créer une routine prospection

Tu dois définir précisément les étapes de ta routine de prospection en te posant les bonnes questions :

– Comment créer la confiance ?

– Comment te placer en position de vendre ?

– Comment conclure la vente ?

– Comment agir lorsque la vente bloque ?

– Comment vendre plus lorsque le client s’est engagé ?

– Comment t’assurer de vendre à nouveau ou conserver tes clients sur le long terme ?


• Se faire recommander sur LinkedIn

LinkedIn a simplifié la demande de recommandations, il suffit maintenant d'envoyer une demande à la personne de ton choix. Un profil recommandé est un profil valorisé pour les algorithmes. Tu peux demander à tes anciens collègues, tes collègues actuels, employeurs (à éviter en plein d'août), des freelances avec qui tu travailles, des clients, des partenaires, ...

Tuto : Profil LinkedIn > Recommandations > Solliciter une recommandation > À qui souhaitez-vous demander ? > Nom du contact > Niveau de relation > Poste à l’époque > Ajouter un message personnalisé > Envoyer.


Bloquer l’apparition des profils concurrents

LinkedIn va proposer une sélection de profils similaires au tien à droite de ta propre page LinkedIn. Qui dit similaires, dit d’autres recruteurs indépendants. Les potentiels clients qui viennent sur ton profil peuvent trouver une concurrence directe et te faire perdre un lead. Alors, on désactive l’apparition de ces profils pour éviter que le client clique sur un autre lien que les tiens.


Tuto : Préférences et confidentialité > Confidentialités > Comment les autres voient votre profil et vos informations de réseau > Les personnes qui ont consulté ce profil ont également consulté > cliquer sur le bouton NON pour désactiver les autres profils.




Le but étant d’alterner entre une prospection active et une prospection passive. J’ai encore des dizaines de méthodes disponibles à te partager, si cela devient vraiment urgent pour toi de booster ta prospection, on peut en discuter cette semaine, j’ai des créneaux les matins entre 10h et 12h. L’information informe, le coaching transforme !


Tu l'as compris, devenir recruteur freelance, c'est développer son état d'esprit de business man. C'est développer de nouvelles compétences, de nouvelles méthodes, tout en se développant soi-même. Investissez sur vous, c'est la meilleure manière de réussir !



PS : Si tu as envie de te faire former au début de ton activité (👉le lien) puis de te faire accompagner dans la suite de ton activité par Wink (👉 le lien ).


Merci pour ta lecture et au plaisir d’échanger,



Amélie, créatrice de Happy Recruteur

& l'équipe Wink ;)