Rédiger une offre d'emploi attractive :
Découvrez notre guide !

Consultante en recrutement freelance : Découvrez le portrait d'Alexandra Lelong

Meryeme Ould-Halli
Meryeme Ould-Halli
17/3/2024
4 min
alexandra-lelong-consultant-recrutement

Aujourd'hui, Wink s'entretient avec Alexandra Lelong  consultante en recrutement frelance. Alexandra a décidé de se lancer dans le freelancing en 2022 et travaille actuellement avec diverses entreprises pour les aider à trouver les meilleurs talents. Dans cet article, vous allez découvrir son expérience, ses motivations et les leçons qu'elle a apprises tout au long de son parcours.

Votre vie en quelques mots :

Présentez-vous ?

Je suis Alexandra Lelong, j'ai commencé par 4 ans d'insertion professionnelle de personnes en situation de handicap, avec une double casquette accompagnement des personnes et placement en entreprise, pendant 4 ans entre 1998 et 2002, puis, pour arrêter avec la dimension trop sociale je suis allé vers l'entreprise, et je suis restée chez Dia - Groupe Carrefour - de 2002 à 1015 en tant que Chargée de recrutement.

J'ai eu des missions diverses : recrutement, rédaction, édition et signature des contrats, accompagnement des carrières, gestion des entretiens annuels avec les managers, mobilité, formation sur des modules magasin, promotion interne, etc… Je recrutais sur des postes très opérationnels pour la plupart, notamment grâce à des sessions collectives de recrutement, qu'on programmait jusqu'à 5 par semaine.

L'entreprise a fermé en France, et j'ai pu bénéficier d'une rupture conventionnelle. J'ai ensuite eu une super opportunité de travailler en tant que Chargée puis responsable de recrutement pour KellyDeli, une entreprise qui distribue des sushi en grande distribution, via la franchise de kiosques (vous connaissez forcément Sushi Daily, leur marque). J'ai énormément appris avec eux et piloté les recrutements sur 11 pays en Europe. J'ai pu concevoir et adapter des processus, mettre en place des outils, accompagner des managers sur leurs recrutements (à peu près 70 par an) pour toutes les fonctions support, avec une équipe incroyable et une culture très forte.

J'ai voulu évoluer après ça, et j'ai démissionné en 2020, à 15 jours du premier confinement. Forcément, l'entreprise qui devait m'embaucher a annulé le poste, et j'ai eu plusieurs postes de chargée de recrutement, consultante, et responsable de recrutement Europe pendant les 2 ans qui ont suivi. Je ne me plaisais pas autant que chez KellyDeli, et j'ai finalement, en septembre 2022, choisi de me lancer à mon compte.

Qu'est-ce qui a allumé la flamme de l'entrepreneuriat chez vous ? Une envie de liberté ? Le goût de l’aventure ?

La sensation que le CDI n'était plus pour moi. Le marché est très porteur. L'impression qu'à presque 50 ans, en tant que salarié on est vieux, en tant qu'indépendant on est légitime. Le plaisir de choisir comment je veux travailler, à quel rythme, et où, pour quelle entreprise, service, secteur…

Motivations et choix professionnel :

Combien de temps vous a-t-il fallu pour vous lancer en tant que recruteur indépendant ? Le temps de lire "Le Guide du Recruteur Indépendant en 24 heures" ou plusieurs mois de préparation (formation) ?

J'ai eu un licenciement économique en juin 2022, et en septembre mon entreprise était créée, grâce à l'accompagnement de L'expert comptable.com. Pour le reste, je m'étais vraiment beaucoup auto-formée, comme depuis toujours, via internet.

Pourquoi avez-vous choisi de vous lancer en solo ou de rejoindre un réseau de recruteurs indépendants ?

J'ai choisi de me lancer en solo pour être vraiment indépendante et libre de mes choix et surtout de mes dépenses. Un réseau demande un investissement de base. Pour les autres motivations, elles sont les mêmes que pour la flamme de l'entrepreneuriat :)

Stratégie de développement :

Êtes-vous un spécialiste d'un domaine en particulier ou un généraliste du recrutement ? Et surtout, pourquoi ?

De par mon expérience je suis une généraliste, surtout axée sur la fonction support, mais j'ai choisi de faire un focus, autant que possible, sur la finance, métier qui me parlait davantage. Du coup, mon intermédiaire m'a proposé immédiatement une mission dans un cabinet de conseil en Finance, je ne pouvais pas rêver mieux !

Comment avez-vous réussi à trouver vos premiers clients ? Êtes-vous passé par les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille ou avez-vous crié votre expertise depuis votre fenêtre ?

Mes premiers clients ? Mon réseau, et LinkedIn, je me suis faite approcher par l'associé de LaDraft, qui a été mon intermédiaire sur mes deux missions jusqu'à présent !

Comment vous êtes-vous équipé pour lancer votre activité et comment cette boîte à outils a-t-elle évolué dans le temps ?

Je suis très récente en tant qu'indépendant, donc un ATS , un PC, un compte LinkedIn Sales Navigator. A part ça, une assurance RC Pro, et prévoyance / mutuelle. Le reste, mon cerveau !! Et des aides pour l'efficacité, comme text blaze, calendly… Mais rien de payant.)

Quels ont été les plus gros freins que vous avez rencontrés depuis le lancement de votre activité ? Une surcharge de travail, une panne de café ou une invasion de chats ?

De mon côté, pas de chat, mais des enfants… pas simple de réseauter parfois, d'aller sur des événements etc. Mais pas vraiment de doutes ou de freins, j'ai eu beaucoup de chance et je continue d'en avoir sur ce plan.

Selon vous, quel chiffre d'affaires peut espérer faire un recruteur indépendant lors de sa première année d'exercice ? Quelle progression peut-il faire en année 2 ?

Je facture à 4/5 pour le moment 500€ la journée, mais je vais bientôt devenir grande ! C'est une question difficile, tout dépend du business model choisi et de l'expérience.

Stratégie d’acquisition :

Quel est votre modèle économique ? Le succès, l'acompte, le RPO ou autre chose ? Pourquoi ?

J'ai eu deux missions au mandat mais je me sens mieux en entreprise et donc en RPO, au sein d'une équipe, avec une culture, des valeurs à défendre, ça me correspond mieux. Je ne dis pas que je resterai toujours au RPO, parce que c'est plus contraignant que d'autres systèmes, mais au moins je facture tous les mois, et ça ne me sort pas de la zone de confort du salarié, en terme de fonctionnement… C'est ça qui est parfait dans ce choix d'être indépendant, on choisit, on réfléchit, on évolue, on peut tout effacer et recommencer autrement !

Les secrets de la réussite en solo :

Quels super-pouvoirs, selon-vous, rendent un recruteur indépendant efficace ? (qualités humaines, expérience pro, etc.)

Ça dépend de comment et dans quel contexte on exerce. Pour moi, en entreprise : organisation, résilience (beaucoup !!), acharnement, empathie, écoute… Et le sourire !! Toujours !!

Et quelles compétences faut-il absolument développer pour se lancer en tant que recruteur indépendant ?

Energie, confiance (j'en manque mais je me soigne), organisation (toute la partie administrative peut être lourde si on n'est pas aidé). OSER !!

Erreurs du passé :

Quelles sont les boulettes les plus mémorables que vous avez faites en démarrant votre activité ? On veut tout savoir !

Accepter une mission au succès sans y croire, faire un gros travail dessus, et me rendre compte que je n'aurais pas dû la prendre, que je ne serais pas payée, et que j'ai perdu énergie, confiance en moi et temps… Ça forge, ça aide à réfléchir et à mieux cibler à l'avenir.

Accepter un RPO et du mandat en parallèle, parce que je n'avais le temps de bien faire aucun des deux…

Si vous pouviez remonter le temps, que feriez-vous différemment pour booster votre activité et atteindre plus vite vos objectifs ?

Non, pour le moment aucun regret, tout m'aide à avancer, j'ai 6,5 mois chez Mazars et 1,5 mois dans une autre entreprise, donc 8 mois de travail pour 9 mois d'activité, je ne regrette aucun de mes choix !

Une dernière chose à ajouter ?

C'est une décision dont je suis fière et que j'ai prise au bon moment à mon avis, tout se passe bien ! Et je peux organiser ma vie perso plus facilement :)

Découvrez d’autres témoignages de consultants en recrutement freelance :

👉 Chloé Juan : recruteuse indépendante spécialisée dans les métiers techniques en industrie.

👉Olivia Berthier : recruteuse indépendante spécialisée dans les métiers IT.

Contributeur
Meryeme Ould-Halli
Meryeme Ould-Halli
24/4/2023
Convert Values

Vous recrutez actuellement ?

Réservez un créneau de 30 minutes pour découvrir le logiciel de recrutement Wink

Questions fréquentes

0%
100%
// Contenu enrichi -> BlogPosting, BreadcrumbList, Person, et Product