Les tendances recrutement pour 2023 !

Louis Beranger
Louis Beranger
10/1/2024
7 min
tendance-recrutement-2023

2023 arrive à grands pas ! Pour marquer cette fin d’année et débuter la prochaine sur les chapeaux de roues, Wink a mené son enquête sur les possibles tendances du recrutement et des ressources humaines. Entre la montée en puissance de l’intelligence artificielle et le retour de la cooptation, le recrutement a encore de beaux jours devant lui.

Allez, on enfile nos capes à la Sherlock et c’est parti ! 🕵️

La tendance de l’intelligence artificielle dans le recrutement

La montée en puissance de l’intelligence artificielle

L’essor de l’intelligence artificielle dans tout secteur confondu n’est plus à prouver, y compris dans le recrutement ! Cette technologie en constante évolution, a et va continuer de bouleverser les habitudes des recruteurs et des professionnels des ressources humaines. Ils peuvent déjà utiliser des outils d’IA pour automatiser de nombreuses tâches fastidieuses comme la lecture des CV, l'analyse des compétences des candidats, la sélection des meilleurs talents pour des entretiens… 

Résultat des courses ? 

Un gain de temps et de meilleures prises de décisions dans le recrutement des profils candidats en se basant sur des données et des analyses précises. Chapeau bas l’IA ! (eh oui aujourd’hui, on remet à la mode ce bon vieux choixpeau). 🎩

 

Logiciel ATS Wink

L’iA dans le processus de recherche des données pour le recrutement

Le processus de recherche en analysant les données web pour le recrutement implique l'utilisation d'outils d'IA pour collecter des données sur les candidats en ligne, comme leur expérience professionnelle, leurs compétences, leurs formations et leurs réalisations. Ces données peuvent être collectées à partir de différentes sources en ligne, comme les profils professionnels sur les réseaux sociaux (coucou linkedin), les blogs (le retour du skyblog ou encore de Luke Sky Blogueur), les sites d'emploi ou jobboards pour les petits nouveaux et bien sûr les CVs en ligne trouvable dans les nombreuses Cvthèques à disposition. 🗂️

L'analyse de ces données peut aider les recruteurs à identifier les candidats qui répondent le mieux aux critères de l'emploi, en se basant sur des données quantitatives et qualitatives. Cela peut également leur permettre de mieux comprendre les forces et les faiblesses des candidats (SWOT et pas SWAT, on n’est pas complètement travaillé du chapeau quand même !), leur potentiel de croissance au sein d’une entreprise et de leur offrir des opportunités de carrière en fonction de leurs compétences et de leur expérience. 💪

Mais in fine, l’IA va-t-elle peu à peu remplacer le recruteur ?

Évidemment que non, le but de l’IA est d’accompagner les recruteurs dans leurs tâches chronophages pour leur permettre de se concentrer sur des missions à plus forte valeur ajoutée notamment sur le plan humain. 🤖

Wink avait justement écrit plusieurs articles sur ce sujet : le growth hacking appliqué au RH et l'homme et la machine ou le nouveau recrutement.

On vous laisse y jeter un coup d'oeil. 😉

Métaverse et recrutement 

On ne pouvait pas parler tech sans mentionner la métaverse ! Manger à toutes les sauces ces derniers temps, il faut tout de même rappeler que cette technologie n’en est qu’à ses débuts et qu’elle n’est pas accessible à tout le monde, il faut compter minimum 100€ pour un casque de réalité virtuelle d’entrée de gamme ! 💸

Voilà pour la mise en garde (à ne pas confondre avec la forteresse d’Isengard, oui après les chapeaux et Star Wars, on passe au Seigneur des Anneaux) maintenant, passons à un petit rappel sur la définition : le métaverse fait référence à un univers virtuel en ligne où les utilisateurs peuvent se connecter et interagir avec d'autres utilisateurs et avec des objets virtuels. Le métaverse peut être utilisé pour différentes activités, notamment pour les jeux en ligne, la collaboration en temps réel ou la création de contenus en réalité augmentée ou virtuelle. 📟

Il est possible que le métaverse soit utilisée dans un futur proche pour les activités de recrutement et de gestion des talents. Par exemple, les entreprises pourraient utiliser des environnements virtuels pour organiser des entretiens en ligne, pour simuler des situations professionnelles, ou pour offrir des expériences immersives aux candidats pour qu'ils puissent mieux comprendre les activités de l'entreprise et leur environnement de travail.

Cela pourrait également permettre de diminuer les discriminations à l’embauche en proposant aux candidats de choisir des avatars personnalisés ou aléatoire pour gommer certains biais cognitifs. On parle ici au futur, mais des entreprises telles que Carrefour ont déjà lancé les hostilités, si vous êtes intéressé, on vous laisse jeter un coup d'œil au cas d’usage

Néanmoins, il est encore trop tôt pour dire avec certitude comment le métaverse pourrait être utilisé pour le recrutement et la gestion des talents. Les avancées technologiques et les changements dans les habitudes des utilisateurs pourraient faciliter l'adoption de ces technologies, mais il est difficile de prédire exactement comment elles seront utilisées à l'avenir. C’est aux entreprises et aux candidats d’établir les nouvelles règles dans ce nouvel environnement. 🔮

La tendance de la marque employeur dans le recrutement 

De la définition au rôle essentiel de la marque employeur 

Rien de nouveau sous les tropiques, mais plutôt une accélération primordiale à engager chez toutes les entreprises notamment les TPE / PME et ETI ou la nécessité d’avoir une marque employeur forte devient de plus en plus cruciale pour se démarquer de la concurrence et se rendre visible auprès des meilleurs talents. 🤩

Mais avant de rentrer dans les détails, reprenons ensemble la définition et l’enjeu de la marque employeur pour les entreprises ! 

La marque employeur est la façon dont une entreprise est perçue par les candidats potentiels et les employés actuels. Cela inclut les valeurs, les cultures et l'environnement de travail de l'entreprise, ainsi que sa réputation en tant qu'employeur. Plus votre marque employeur est forte plus le recrutement de nouveaux collaborateurs sera facile alors n’attendez plus et construisez une identité reconnaissable auprès des candidats ! Besoin d’aide ? Wink vous donne quelques conseils dans la suite de cet article. 👇

Nos conseils pour améliorer la marque employeur

Pour soigner sa marque employeur en vue de faciliter le recrutement de nouveaux employés, il existe plusieurs éléments à prendre en compte :

1- Assurez-vous que les avantages et les opportunités que vous offrez à vos employés sont compétitifs et répondent à leurs besoins. Cela peut inclure des avantages sociaux tels que des assurances santé et dentaire, des plans de retraite, des congés payés…

2- Faites en sorte que votre culture d'entreprise soit inclusive et favorise l'épanouissement des employés. Encouragez l'innovation et la prise de risques, et offrez des opportunités de formation et de développement professionnel.

3- Soignez la présentation de votre entreprise sur les réseaux sociaux, les jobboards et votre intranet ! Communiquez clairement sur vos valeurs et votre mission en tant qu'entreprise. Montrez aux employés et aux candidats potentiels comment votre entreprise s'engage pour la société et l'environnement.

4- Écoutez les commentaires et les préoccupations de vos employés et prenez des mesures pour y répondre. Montrez que vous êtes ouvert aux idées et aux suggestions de vos employés, et travaillez avec eux pour améliorer leur expérience au sein de l'entreprise. 

5- Partagez les réussites de vos employés et de l'entreprise sur les réseaux sociaux, dans d'autres canaux de communication et de recrutement pour montrer aux candidats potentiels ce qui fait de votre entreprise un endroit agréable où travailler. Vous pouvez par exemple partager des vidéos, photos, travaux de vos employés ou témoignages de vos collaborateurs pour booster le sentiment d’appartenance et montrer qu’il fait bon vivre dans votre entreprise.

6- Participer à des salons de recrutement et organiser des événements pour rencontrer les candidats et leur présenter votre entreprise. Vous gagnerez ainsi en visibilité et pourrez communiquer par la suite sur ces événements pour attirer encore plus de talents.

7- Construisez un site carrière à votre image ou vous pourrez donner un maximum de visibilité aux candidats en leur donnant accès à tous les postes disponibles au sein de votre entreprise. Personnalisez-le aux couleurs de votre marque en le parmesan de photos, vidéos et présentation de collaborateur pour aider le candidat à se projeter dans votre univers. 

8- Donnez la parole à vos collaborateurs sur les réseaux sociaux ! Le personal branding prend une place de plus en plus importante dans la vie d’un employé, alors donnez lui envie de partager ses expériences pour qu’il puisse devenir ambassadeur de l’entreprise.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, à vous de faire sortir un lapin de votre chapeau (on y revient !) pour surprendre vos candidats !  Faites de cette tendance une réalité et boostez votre marque employeur pour qu’en 2023 vos campagnes de recrutement fassent un véritable coup du chapeau ! 🐰

Logiciel ATS Wink

La tendance de la cooptation dans le recrutement, un retour en fanfare

La cooptation pour pallier le manque de talents

Pénurie de candidats et guerre de talents, ont remis au goût du jour le système de recommandation entre collaborateurs ou cooptation. Elle fait référence à la pratique consistant à recruter des personnes grâce à des recommandations de membres existants d'une organisation et comme le dit le dicton, les amis de mes amis sont mes amis ! Selon la dernière étude du rapport de Top Employers Institute, 73% des employeurs en France font appel à la cooptation pour leur recrutement. La plus forte augmentation depuis quelques années.

Une pratique utilisée pour pallier le manque de profils dans certains secteurs ou métiers. 

Le collaborateur, meilleur ambassadeur de son entreprise ? 🤔

Qui mieux que lui pour connaître les attentes de son réseau ainsi que son entreprise ? On vous met au défi de trouver ! De plus, pas de mauvais candidat à l’horizon car son engagement personnel est mis en gage dans ce processus alors autant pousser le candidat avec le meilleur profil. Un bon moyen également pour l’entreprise d’engager ses employés en proposant des contreparties alléchantes si le candidat est recruté.

Bonus : La cooptation peut être définie comme une approche directe dans le recrutement qui permet de sonder un marché invisible inaccessible aux processus traditionnels de recrutement. 

Attention aux dérives et au clonage 

Cette méthode de recrutement est utile car elle permet de trouver des candidats qui ont déjà été évalués par des personnes de confiance au sein de l'organisation, mais comme toute méthode elle à aussi ces failles. 

Il est important de s'assurer que la cooptation ne se transforme pas en "cercle fermé" et n'exclut pas des candidats qualifiés simplement parce qu'ils ne sont pas recommandés par des membres existants. Attention aux clowns euh.. aux clones ! 🤡

Il est également important de veiller à ce que la cooptation ne soit pas utilisée pour discriminer les candidats en fonction de leur âge, de leur genre, de leur origine ethnique ou de tout autre critère discriminatoire.

En fin de compte, la cooptation peut être un très bon outil dans le processus de recrutement, mais il est important de l'utiliser avec prudence et de veiller à ce qu'elle ne limite pas l'accès des candidats qualifiés à l'organisation. Sinon, pensez au recrutement affinitaire 🤝

La tendance de l’expérience candidat, un levier fort encore peu exploité

L’expérience candidat, un enjeu pour les recruteurs et les entreprises

 

La pénurie de talents impacte le rapport de force entre employeurs et candidats. Aujourd’hui, ce rapport de force est en faveur du candidat et cela s’étendra sûrement à l’année à venir. Il faut donc qu’entreprise et recruteur prennent le taureau par les cornes en offrant la meilleure des expériences à leurs candidats ! 🤘

Mais qu’entend-on par expérience candidat ?  

L'expérience candidat fait référence à l'ensemble des interactions et des échanges que le candidat a avec l'entreprise lors du processus de recrutement. Cela peut inclure la rédaction et la soumission de son CV, la participation à des entretiens, la réalisation de tests ou d'exercices, et tout autre échange avec l'entreprise au cours du processus de recrutement.

L'expérience candidat est importante pour plusieurs raisons. Tout d'abord, elle peut influencer l'opinion que le candidat a de l'entreprise et la façon dont il la percevra une fois embauché. Si l'expérience est positive, le candidat sera plus enclin à accepter l'offre d'emploi et à être satisfait de son travail une fois embauché. 😊

L'expérience candidat peut également jouer un rôle dans la façon dont l'entreprise est perçue par d'autres candidats et par le public en général. Si l'expérience est positive, les autres candidats auront plus tendance à postuler pour des postes au sein de l'entreprise, et l'entreprise sera considérée comme un “bon” employeur.

Enfin, elle peut être un indicateur de l'efficacité du processus de recrutement de l'entreprise. Si l'expérience est positive, cela peut indiquer que l'entreprise a un processus de recrutement bien organisé et efficace, ce qui peut contribuer à attirer les meilleurs candidats.

CTA logiciel ATS Wink

Nos conseils pour améliorer l'expérience candidat

Il existe plusieurs façons d'améliorer l'expérience candidat dans le processus de recrutement. Voici quelques exemples :

1- Visibilité ! Communiquer clairement et de manière transparente avec les candidats tout au long du processus de recrutement. Cela peut inclure des informations sur les étapes du processus, les délais de réponse, et tout autre élément important pour le candidat.

2- Répondre rapidement aux demandes des candidats et leur fournir des informations claires et précises. Par exemple en répondant aux questions sur le poste, l'entreprise, ou tout autre sujet lié au processus de recrutement.

3- Fournir une évaluation claire et objective des compétences et des qualifications des candidats. Cela peut inclure des tests ou des exercices pertinents, ainsi que des entretiens structurés et équitables.

4- Traiter les candidats de manière équitable et sans discrimination. Il peut être intéressant de mettre en place des entretiens équitables et une évaluation objective des compétences et des qualifications des candidats, indépendamment de leur âge, de leur genre, de leur origine ethnique, ou de tout autre critère discriminatoire.

5- Offrir des feedbacks clairs et constructifs aux candidats. Cela peut inclure des informations sur les raisons pour lesquelles un candidat n'a pas été retenu pour un poste, ainsi que des conseils pour améliorer ses chances lors d'une prochaine candidature.

Vous avez trouvé la perle rare et vous souhaitez absolument le recruter ? Wink vous donne 5 tips pour persuader un candidat de venir chez vous 🎯

Tendances du recrutement, le dernier mot de madame Irma

Notre enquête sur les tendances du recrutement touche à sa fin, on espère que vous aurez appris pas mal de choses (surtout si vous êtes arrivés à la fin de cet article). L'année 2023 nous réserve sûrement bien des surprises et peut-être que certaines de ses prédictions se réaliseront alors mettez ça dans un coin de votre tête 😉

Et si vous avez des problématiques de recrutement et que vous cherchez un logiciel de recrutement pensez à Wink !

Contributeur
Louis Beranger
Louis Beranger
24/4/2023

Vous recrutez actuellement ?

Réservez un créneau de 30 minutes pour découvrir le logiciel de recrutement Wink

Questions fréquentes